samedi, août 28, 2010

Californie : american robin et pacific dogwood

american robin
Il y a un peu plus de deux ans, j’étais triste et révoltée de la disparition douloureuse de mon petit frère. Notre séjour en Californie était programmé de longue date. San Francisco m’a distraite. Mais les paysages de la Sierra Nevada m’ont apaisée.

Ces deux photos ont été prises le 9 mai 2008 dans la Yosemite Valley lors d’une marche de 3 heures par le sentier qui contourne le Mirror Lake en dessous du Half Dome. Un autre coin de cette vallée est surnommé "les iles du paradis". Daniel l’a montré ici.
Si nous avions choisi un autre moment de l’année, nous n’aurions pas vu le miroir du lac car il se transforme en prairie en été. Nous n’aurions pas remarqué de ci de là ces arbustes graciles aux simples fleurs blanches dignes de l'Eden. Je ne sais ce que nous avons manqué bien sûr qui est propre à l’été, à l'automne ou à l'hiver. Les saisons se succèdent, amenant leur lot de surprises attendues qui reviennent cycliquement comme un film retourné tous les ans suivant la même trame...

pacific dogwood
Eric a dit en commentaire : "Le monde, les voyages, tu le sais bien, on ne reste plus dans son coin aujourd'hui, et les plantes, qu'elles soient mexicaines ou marocaines, si elles le veulent bien, elles prospèrent magnifiquement chez nous. Mon jardin en est un exemple."

Un proverbe chinois dit : "Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui."

C’est vrai que l’homme n’a rien inventé. Il a su aider un peu l’évolution des plantes pour recréer dans ses parcs et jardins des petits coins de paradis maîtrisés. J’ai vu en Californie le Pacific Dogwood avec des fleurs blanches ou roses dans les jardineries (des nurseries). Et dans les fêtes des plantes rares de La Roche Guyon, Saint Jean de Beauregard ou Courson des cornouillers à fleurs (Cornus florida) qui lui ressemblent fort...

23 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Le début de ton texte est si personnel et si poignant qu'il semble indélicat de laisser un commentaire...

Marguerite a dit…

Miss Yves, ce message est un hymne à la vie et au temps qui guérit. Nous avons tous des périodes difficiles à surmonter.
J'aime bien aussi ce proverbe malgache :
"Le chagrin est comme le riz dans le grenier: chaque jour il diminue un peu."

Chez Madeleine a dit…

Tu me fais plaisir en publiant de la sorte..
Cette fleur blanche je l'ai prise en photo aussi hélas elle commençait à se faner, donc moins gracieuse!!!
Bon weekend A +

Miss_Yves a dit…

Oui, passé le premier choc, je l'ai bien compris avec la suite du texte et la belle photo qui illustre la sérénité retrouvée.
Le mot "robin" et ta première photo me font penser à un vers d'une chanson de Léonard Cohen :
I can't keep track of each fallen robin "
(Chelsea Hôtel)

Et je me souviens aussi que nous avons déjà discuté cette manière de nommer "le petit frère"

☼ France ☼ a dit…

Bonjour et encore un grand merci pour tes petits mots chez moi chez nous merci
Oui que te dire sur ce texte je vais passer mon tour je pense.
Par contre j'aime beaucoup tes photos.
Tu es une superbe margueritte
Merci pour tout

Thérèse a dit…

Un hymne à la vie et à l'épanouissement. Tendre et touchant.

Tim a dit…

Love the robin photo!

claude a dit…

Un voyage programmé ou pas peut être un bon remède à la douleur.
Ce qui est curieux chez l'American Robin, (notre rouge-gorge à nous, c'est qu'il est gros comme un merle.
Quelle jolie fleur délicate que cette fleur blanche.
Pour en revenir au début de ton texte, dans quelques jours cela mera un an que mon Papa est parti. Afin que ma petite Maman et moi oublions un peu cette triste journée, je l'emmène faire un petit pélerinage sur 2 jours dans son coin natal du Berry, là où je passais mes vacnaces de petite fille parisienne. Je vais passer rendre visite à Dedene qui habite aux Bordes, entre Orléans et Gien.

Marguerite a dit…

2 ans ce n'est pas grand chose, c'est ce qu'il faut (au moins) pour retourner à la vie lorsqu'on a subi une grande perte.
Ce matin, nous avons remarqué que notre rouge-gorge est de retour dans le jardin ! L'automne est bientôt de retour !

Cildemer a dit…

Je compatis à ta peine. La perte d'un être cher est l'épreuve la plus dure qui puisse nous arriver, mais le temps qui passe finit par rendre le fardeau plus léger et supportable à porter.
Les beautés de la nature sont comme un baume pour le cœur et tes photos sont magnifiques*

***
Bises et belle journée*******

France a dit…

je viens te souhaiter une
bonne journée

maguy a dit…

bonjour
merci à toi ,de tes explications
j'ai lu tout ton article,tu es très courageuse !! le départ de quelqu'un est un grand malheurs pour une famille
bises!!courage

Flo ♪ a dit…

que c'est beau encore cergie trop top

Olivier a dit…

quand on est pas bien , il est agreable de prendre son sac et de partir. c'est pas parcequ'on part que l'on oublie, mais je trouve que cela fais voir les choses , les sensations, les sentiments differentes, on est peut etre plus sensible...beau post

juliette03 a dit…

Oui, la beauté de la nature aide les coeurs malheureux...Il n'y a que le temps qui apaise les souffrances...
ps : j'ai posté un com sur l'autre article...Je ne sais plus si c'est toi qui a 3 blogs...J'ai cliqué de lien en lien, venant d'un blog de Kirnette, Kirnette disparu récemment...Kirnette qui écrivait si bien, qui aimait tant les mots....Kirnette dont des copines aimeraient savoir si les écrits de son blog principal ont été sauvegardés quelque part...

Merci....Bon dimanche sous ce ciel si bleu..enfin, en Auvergne...

Fifi a dit…

Le North American Robin s'ennuie:-) il t'attend. J'aime les couleurs de l'arrière fond qui accompagne l'oiseau, on dirait que l'oiseau fait partie de l'écorce colorée ( c'est de l'écorce ? )
Mais surtout cette fleur que je ne connaissais pas et qui nous montre sa belle transparence à la lumière, elle est tout un symbole. Nous arrive-t-il de laisser passer la lumière pour l'autre ? De ne pas lui faire obstacle ? Ce n'est pas si simple !
Ton image est d'une beauté simple, la plus belle !
Tu me manques !

hpy a dit…

Coucou!

Cildemer a dit…

Je venais faire un petit tour!
***
Bises et beau dimanche*******

Flo ♪ a dit…

je viens te dire bonjour

Miss_Yves a dit…

Je relis ma citation /Chelsea Hôtel:
Je suis allée écouter et voir Léonard Cohen au zénith de Caen:SUBLIME!

Nefertiti a dit…

rien n apaise la perte d un etre cher mais le temps et la vie y mets un peu de baume...

Kraxpelax a dit…

Voici ma nouvelle blogue poéthique...

Poésie étrangère

Et, toujours :

Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la mâchoire. Il resta debout. Souriant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins des expectations les plus brillantes.

Poétudes

S'il vous plait...

- Peter Ingestad, Sverige

Miss_Yves a dit…

Où est ton nouveau message -publié il y a trois heures ?