lundi, septembre 01, 2014

La Catananche bleue (Catananche caerulea L.)

"Le grec katanánkhê (κατανάγχη), latinisé en catanance, a eu le sens secondaire d'"incantation, sortilège" (c'est, proprement, tout moyen de contrainte et, en particulier, ceux permettant d'obliger à aimer, d'où le sens de philtre). La plante est désignée ainsi par Dioscoride, médecin grec du premier siècle de notre ère. Il semble que Pline ait utilisé le nom pour désigner la plante Ornithopus compressus. Il évoque de toute façon les pouvoirs magiques qu'aurait eus la catananche dans la préparation de philtres d'amour. D'où son autre nom de cupidone, ou encore le fait que les bergers l'aient parfois appelée philtre d'amour."
Source : WIKIPEKIA


C'est une bien jolie fleur bleue, rencontrée sous couvert clair le long de chemins près de Mirmande dans la Drôme et celle ci près de Digne dans les Alpes-de-Haute-Provence. La Cupidone (c'est son autre nom) aurait des pouvoirs magiques. Si vous avez besoin de préparer souvent des philtres d'amour, il ne vous sera pas nécessaire de la cueillir où elle pousse naturellement. Commandez des graines (ICI par exemple) et semez dans votre jardin...

lundi, août 11, 2014

Dans le souffle du vent - Blowin' in the Wind

Demi-deuil (Melanargia galathea) sur une aire de repos entre le Diois et les Préalpes de Digne...

Il y avait de l'espace pour se dégourdir les jambes, des tables de pique-nique pour se sustenter et se désaltérer, des papillons pour le plaisir des yeux, l'ombre des arbres ainsi qu'un vent léger pour se rafraîchir...

vendredi, juillet 04, 2014

Zinnia et Souci (Colias crocea) - Zinnia and Dark Clouded Yellow



Le zinnia est une fleur un peu raide qui a les qualités de ses défauts : il est possible de l'inclure dans des bouquets secs, après l'avoir fait sécher tête en bas, comme les capitules d'hortensia. Et puis ils ont des formes et des couleurs variées. Il m'est arrivé d'en semer avec succès. Ceux-ci poussaient à la libre-cueillette de Puiseux-Pontoise, pas loin de notre maison... L'année dernière j'ai rencontré des Soucis en plusieurs lieux. C'est assez rare pour que je me souvienne de chaque rencontre. Ce papillon a de beaux yeux verts qui le différencient du Citron. Mais surtout, lorsqu'il plane, on peut admirer son verso magnifiquement orangé (Voir ICI)...





Ce Paon-du-jour ("Io" en anglais) s'est posé début mars sur le pavé mouillé du centre-ville de Vauréal... Paysage minéral et premiers battements d'ailes de l'année...

"Jardin de Marguerite" se met en pause...

A tous : "Bonnes Vacances" !!!


vendredi, juin 13, 2014

Mélitée des Scabieuses (Mellicta parthenoides) - Meadow Fritillary



J’aime photographier les papillons, non que j’aille à leur rencontre mais je suis alors à la traîne du groupe lors d’une promenade en nature. Le plus difficile n’est pas de leur tirer le portrait, ils savent vous forcer à faire vite car ils sont rapides (hormis le matin au réveil avant d’être réchauffés). Le plus difficile est de les identifier, la plupart du temps.
Alors Mélitée des Scabieuses ce sera pour celui-là, d’autant qu’il me semble bien qu’il était posé sur une scabieuse justement, même si les sites qui en parlent disent que ses plantes-hôtes sont le plantain et le mélampyre (? Moi pas connaître le mélampyre).

Le papillon voletait dans la prairie fleurie près de l’étang, au bord du chemin qui mène à la "montée de la mort" vers le village. J’ai hâté le pas pour rejoindre mes compagnons. Pas étonnant si j’étais essoufflée en les rattrapant, en haut de la pente...

jeudi, mai 15, 2014

Les sauvageonnes - Wild Flowers



La Cardamine des prés (Cardamine pratensis) est arrivée dans notre jardin à pas menus il y a cinq ans. Ce printemps, elle pointille le haut de notre pelouse de blanc et deux-trois hampes se dressent dans le bas... Je ne sais pas d'où elle est venue amenée par le vent, car je n'en ai vue nulle part ailleurs dans les environs. Elle succède aux touffes de primevères acaules, de violettes et de pâquerettes... Le responsable de la tonte a été prié d'attendre un peu avant d'officier, ce qui lui convient très bien...
Il paraîtrait que la cardamine des près pousse dans les prairies humides sur un sol compact et qu'elle se consomme (d'où son petit nom de "cressonnette ou cresson des prés")...



Le Géranium Herbe à Robert (Geranium robertianum) est une plante médicinale. Je le laisse de ci et de là dans les massifs auxquels il apporte de la légèreté. Je l'ai croisé dans ceux du festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire cette année. Il n'est pas difficile de s'en défaire. Il se comporte en annuelle ou en bisannuelle et ne s'accroche pas au sol...