lundi, janvier 08, 2018

Quoi de neuf - What's up

Le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)

Hier dimanche, j'étais dans la cuisine, debout près de la porte-fenêtre, lorsque j'ai réalisé que nous n'avions rien fait de notoire le jour de l'an. Nous étions rentrés depuis peu de chez nos petites-filles dans le Rhône sous les embruns de revêtements et les vents violents de la tempête Bruno (était-ce "la tempête Bruno" qui soufflait en ces endroits que nous avons traversé ?) et nous devions aller chercher notre petit-fils le lendemain chez lui à Paris afin qu'il termine ses vacances et se repose chez nous à Cergy. C'est alors que j'ai remarqué un oiseau coloré sur la mangeoire. Eberluée et puis ravie je fus d'identifier un chardonneret. Un deuxième s'est alors joint à lui. Nous n'en avions jamais eu ou peut-être n'y avais-je pas prêté attention... J'ai pensé à Monsieur O qui a passé de longs moments derrière la vitre avec les petites jumelles de théâtre à contempler le ballet des volatiles et appris à les reconnaître : le rouge-gorge familier, les vives mésanges bleues et charbonnières, les moineaux en bande, le couple de tourterelles turques au fin collier dans la nuque, celui des palombes dodues. J'aurais bien aimé lui montrer les chardonnerets... Alors j'ai pris des photos qui ne sont pas très nettes à cause du temps et de l'objectif peu lumineux. Difficile de figer à travers une vitre au 1/30ème un oiseau vigilant quoique obstiné à se goberger de graines...

Heureuse nouvelle année à tous ! Qu'elles soit pleine de premières fois agréables !

vendredi, septembre 01, 2017

Lépidoptères, Crucifère, Hémiptère etc



Difficile d'identifier ces petits papillons bleus avec précision mais il semble bien que celui-ci soit un Azuré commun (Polyommatus icarus) ou Azuré de la Bugrane - et c'est un mâle. Il virevoltait (le 08.07.2017) sur la vaste pelouse derrière la mairie d'un village dans les Vosges près d'Epinal où se prenaient des photos de groupe lors du mariage d'un neveu. C'était le premier mariage depuis deux ans aussi le maire avait-il pris tout son temps pour officier... Le père de la mariée est conseiller municipal mais le maire avait fait doublon : nous avons eu droit à deux fois la cérémonie !
En faisant des recherches pour les messages de blog on en apprend des choses (que l'on s'empresse d'oublier c'est pourquoi les consigner est utile) ! La chenille de l'Azuré commun s'arrange pour se faire chouchouter par des fourmis (voir ICI). Elle dévore quelques larves et en échange leur offre une sorte de miellat. C'est pourquoi lorsqu'il faut déplacer une espèce moins commune en vue de construire une autoroute par exemple il est difficile de capturer puis relâcher les petits papillons dans un endroit qui héberge suffisamment de colonies de fourmis compatibles.



Ce citron mâle se gavait du nectar de l'arbre à papillons [Buddleia de David (Buddleja davidii)] le 27.07.2017 dans la Drôme.



Il y a deux ans, le 18.07.2015, nous étions à Cergy et j'ai photographié ce petit couple sur notre Phlox paniculé.



Parce que Daniel a montré une punaise ornée je me sens obligée de montrer celle que j'ai repérée le 02.07.2017 à Oingt, splendide village du Pays des pierres dorées dans le Rhône. Pour l'identifier cela n'a pas été très difficile, j'ai fait "punaise" et "jaune" puis "noire" et je suis tombée sur la Punaise ornée du chou (Eurydema ornata). Ensuite il m'a suffi de chercher un peu pour trouver que les magnifiques siliques brunes sur laquelle elle était posée appartenaient au Pastel des teinturiers (Isatis tinctoria). Une crucifère donc (voir ICI).

vendredi, juin 16, 2017

Le petit Jardin - The Small Garden

Prise depuis la fenêtre de notre chambre à coucher, le 28 mai 2017


Notre jardin est petit mais il a beaucoup de chambres dont les cloisons changent de formes et de couleurs selon les mois. Mai est le plus généreux en odeurs. Little Jo y était à peu près contenu lorsque je nettoyais les bordures des parterres.

Depuis la porte-fenêtre de la cuisine, le 27 mai 2017


Lorsqu'il est fleuri, le rosier Honorine de Brabant est le plus bel ornement du jardin, lorsqu'il ne l'est pas sa silhouette de buisson pleureur est impressionnante. Little Jo n'est pas bien haut et n'a aucun problème à passer sous ses arceaux et puis il ne risque pas de piqure puisque ce rosier n'a pas d'épine (je n'ai en cette mi-juin pas encore fini de le nettoyer de toutes ses fleurs fanées, mais j'ai commencé à cueillir les groseilles)
Au premier plan on entrevoit le buis qui ponctue la terrasse. Il se remet péniblement de l'attaque de pyrales du buis subie l'année dernière. Si nous devions quitter Cergy, je me demande si les prochains occupants de la maison auraient la patience de veiller sur les topiaires...

Le 22 mai 2017


À la mi-mars, j'avais photographié Little Jo devant le massif de jonquilles des Vosges. Les aspérules y ont fleuri et fané à leur suite. Little Jo se déplace à sa guise, s'il ne craint pas le contact des plantes il apprécie les équipements.

Le 24 mai 2017


Les rosiers, les iris ne fleurissent pas tous en même temps, ce qui échelonne le plaisir. Le rosier "Sonia Rykiel", à droite de la porte de la maison en sortant, a été magnifique (il ne l'est plus quoiqu'il soit remontant).

Le 22 et le 29 mai 2017


L'iris mordoré qui borde le bateau des voisins est le même que ceux du parterre au fond du jardin derrière. Les rosiers bas "Astronomia" ont été magnifiques.
J'avais repéré le rosier ancien "Cardinal de Richelieu" au château de Brécy dans le cimetière des moines bénédictins en 2009. J'ai acquis le mien à la fête des plantes du château du Lude en 2012. Mon jardinier en second a noté qu'il n'avait pas eu le temps de tailler au printemps et c'est tant mieux car ce rosier gallique non remontant fleurit sur le bois de l'année précédente...

Le 1er et le 31 mai 2017


Les géraniums vivaces "Herbe à Robert" allègent les massifs comme les gypsophiles aèrent les bouquets.
Je ne connais pas la variété de ce géranium vivace au bleu soutenu et aux feuilles très découpées. Il est le seul qui soit pour le moment fleuri dans notre jardin, après que soient passés les géraniums à gros rhizome (disons le seul bleu).