jeudi, février 05, 2009

Le premier element *** the first element

Le 22.12.2008 à 12H55

Le sommeil ne voulait pas de moi hier soir, je me demandais si je devais me lever et traîner un peu avant de revenir m’allonger. Et puis une pluie lourde s’est mise à frapper la fenêtre de toit. J’ai pensé que le temps allait se radoucir et que la neige allait fondre dans le jardin, que j’avais bien fait de prendre quelques photos en profitant d’un rayon de soleil.
J’ai pensé à la source de la bastide qui tarit tous les étés. En hiver et au printemps, son chant parvient à la chambre et berce le repos. Après une année de sécheresse, les pluies de l’automne dernier ont fait sortir l’Argens de son lit. Ces derniers jours, il a plu beaucoup sur le sud alors que la neige tombait sur le nord. La source coulera peut être un peu plus loin dans l’été cette année ?
Je me suis laissée apaiser par le grondement qui enflait ou s’éloignait comme un poème dit.
Ce matin lorsque je me suis réveillée, la neige n’avait pas totalement fondu dans le jardin.

Le 03.02.09 à 15H54


15 commentaires:

Olivier a dit…

la nuit porte conseille, surtout quand on dors pas ;o) plus de neige a Évry, alors dommage pas de série.
On entendrais presque l'eau couler sur ta première photo...

Marguerite a dit…

Tu as déjà réalisé une belle série... As tu remarqué la couronne de la goutte d'eau dans le lavoir ? A plus tard.

Olivier a dit…

je me demandais si la planche servait a faire la lessive ?

Marguerite a dit…

Sans doute pour de petits raccords, car la bastide a l'eau de la ville depuis je ne sais plus... 5 ans ? C'était "Manon des Souces" auparavant, vraiment.
Le lavoir permet de bricoler, de raffraichir les boutanches. Et l'eau de la source est excellente pour le linge car siliceuse comme le Rabinon et pour la consommation (quoique les sangliers plus haut s'y baignent).

LA SAUVAGINE a dit…

Et oui, la nuit, quand on ne dort pas, nous formulons de très belles proses.
Nous devrions nous lever et les mettre par écrit
car souvent au petit matin,
comme de doux rêves, on les oublie.
Mais les belles images restent.
J'espère que ta source ne se tarira pas de si tôt. lol

Delphinium a dit…

Quand je ne dors pas la nuit, je me retourne encore et encore. Parce que je ne sais pas quoi faire de mes dix doigts (eh oui, j'en ai 10). Alors je pense, (pas avec mes doigts). Et je cogite. Mais en regardant tes photos du jour, je n'ai pas trop envie de penser, juste envie de me laisser aller à écouter le bruit de l'eau de la première photo et à regarder avec ravissement ta deuxième photo. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve que ta deuxième photo est l'une des plus belles que tu as faites dans ta grande carrière de reporter photographe.
Je t'embrasse

hpy a dit…

Quand on ne dort pas, on peut faire plein de choses, mais souvent on est trop fatigué pour les faire. Il y a de l'eau dans plusieurs formes partout dans ce message. De l'eau qui coule, de l'eau qui goutte, de l'eau gelée, mais as-tu pensé à boire un verre d'eau pour mieux dormir?

april a dit…

At least the water is not freezing. I like the funny little red pot htere ;-)

caro a dit…

j'adore ta 1ère photo j'ai l'impression d'entendre l'eau aussi
ici aussi cette nuit cela n'a pas arrêter de tomber mais soleil aujourd'hui
bises

Miss_Yves a dit…

Elle est vraiment très rustique, cette fontaine ...
Ton texte, lui, est très raffiné. J'aime particulièrement la chute,(sans jeu de mots) , le choix et la place des mots dans la comparaison "comme un poème dit".

claude a dit…

Avant de dire une blague, ta deuxième photo est super chouette.
Fontaine, je boirais bien de ton eau ? Oui répond la Fontaine parce que l'eau bue éclate.
Moi, la nuit quand je ne dors pas, je commence à faire comme Delph, je me tourne et me retourneencore et ça m'énerve davantage, alors, je me lève, je fais du crochet ou je tape sur mon clavier pour me passer les nerfs. je blogue, sans blague !

Chipie a dit…

Cette neige qui reste sur les feuilles de la seconde photo, on dirait des petits diamants scintillants, c'es très délicat...Quant à la première, j'aime beaucoup le ton "orange" de la cocotte dans le fond, cela se marie fort bien avec le bleu... Bonne soirée !

Fifi a dit…

Je me sens chez moi dans tes images, des images qui racontent une histoire, qui racontent un monde, qui font l'éloge de la simplicité Avec ton regard tendre pour les lieux, les objets, même pour les piquantes feuilles de ton jardin.
J'ai un faible pour la casserole orange et l'autre aussi, qui est en train de se noyer dans les flots bleus du lavoir.
Je t'embrasse, Cergie !

Chamamy a dit…

Quel plaisir d'y faire la vaisselle et la lessive!!!
Mais doit faire frisquet!
Elle est belle ta photo de....berbéris?
si j'en crois le libellé...

AMBre a dit…

Comme tu as eu raison de mettre le lien ! superbe, magnifique ! la veille pierre, les ustensiles simples et qui promettent une nourriture saine et bonne, et enfin cette eau généreuse à volonté.
Merci, Marguerite, j'apprécie vraiment. Bises et bon week-end.