vendredi, avril 20, 2007

Les voisins *** neighbours


OH ! C'est pénible d'avoir autant de vis à vis...
La cuisine du voisin d'en face
The window of the kitchen of the neighbour in front of our front yard...


La descente de garage du voisin d'à coté photographiée depuis l'allée devant notre porte d'entrée...
Le moins que l'on puisse dire est que le jardin de devant et sur le coté sont ombragés. Et qu'il va me falloir songer à tondre l'herbe
The car of the neighbour near our front yard...

4 commentaires:

  1. Ils en ont de la chance, les voisins, de pouvoir profiter d'un pareil jardin par leur fenêtre sans avoir le souci de l'entretenir.

    PS : cela fait déjà plus d'un mois que Marie tond la pelouse toutes les semaines. A croire que chez nous les fleurs sont en retard, mais que l'herbe est en avance !

    RépondreSupprimer
  2. Oh mais je suis très malgne, je n'ai que des plantes qui poussent toutes seules. Des iris, des giroflées, des géraniums macro rhizome, des tulipes que je laisse en place, le lilas et l'oranger du maxique en l'occurence sur ces photo. Le camélia est toujours en fleur. C'est une bénédiction. Et puis tu as vu. Je ne tonds pas l'herbe ainsi elle est moins incitée à pousser. Sais tu que Marguerite veut dire perle ? Et bien toi tu as une véritable perle chez toi. Marie. Choie la bien car elle est ta rose et elle est unique.

    RépondreSupprimer
  3. Your garden is out of control! But the colours make it so beautiful!

    RépondreSupprimer
  4. Are you sure of that ? So it is almost like your desk. It is colourful now. It is always so during spring

    RépondreSupprimer