lundi, mars 04, 2013

Dès que le printemps revient - Once Spring Returns



Combien y a-t-il d’automnes que le bulbe primal est venu en terre ? Il ne me souvient plus qui l’y a mis. Peut-être est-il arrivé d’une musaraigne ou d’une graine poussée par le vent ?
Combien de printemps encore à venir dans ce jardin, dont les prémices cette année encore m’enchantent ?
Je n’aime tant que les fleurs que j’ai oubliées et se sont naturalisées. Qui chaque année, fidèles, reviennent...
Il n’est de pays sur terre où il n’est de saison. Sinon, comment pourrait-on naître, vivre, vieillir puis mourir ?

25 commentaires:

  1. LUCIE bonjour oui surement une graine emportée par le vent
    ou autre je ne le sais pas
    La magie du vent fait de belles choses je pense
    ELLES Sont splendides tes fleurs j'aime beaucoup cette couleur et cette transparence aussi
    Hier j'ai planté des renoncule ( non je ne recule pas) au contraire j'avance petit à petit comme mes fleurs qui arriveront en MAI
    UNE superbe photo LUCIE
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. Délicatesse des couleurs, de l'image, des mots.

    Je suis en train de lire
    Le goût de vivre, et cent autres propos, d'André Comte-Sponville;
    le chapitre Saisons commence par un loge du printemps et un parallèle avec l'amour.
    C'est très beau

    RépondreSupprimer
  3. Une transparence qui nous livre le tissu de la fleur, et comme des veines qui la parcourent...

    RépondreSupprimer
  4. Ce délicat trio printanier est l'occasion d'une petite réflexion philosophique sur les joies simples, sur les cadeaux inattendus de la terre généreuse... et des bulbes oubliés, sur nos saisons humaines...
    Et puis l'acception des cycles de la vie sans lesquels nous ne serions pas.
    Je t'embrasse, jardinière Lucie ! :-)

    RépondreSupprimer
  5. Comme les graines de baobab du petit Prince...
    Bien penseuse notre Marguerite ces temps-ci!

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Lucie.
    Je te cherche à Cergie et je te trouve au jardin...
    Proserpine a été libérée, nul doute
    Pluton le fera à nouveau prisonnière...
    Bonne semaine.
    Bisous, A + :))

    RépondreSupprimer
  7. Dis moi ce sont bien des crocus à safran ?
    Bien sur si c'est la toute ta récolte point fortune tu ne feras!!!
    A + :o)

    RépondreSupprimer
  8. Oui, même ici, une région tellement envahie par la pluie ces derniers temps, cet après-mid nous avons enfin... du soleil !!

    RépondreSupprimer
  9. Tu as raison. Nous parlons de la même chose. De la mort et de la vie. De la vie surtout.

    RépondreSupprimer
  10. Enfin ! le printemps arrive ....
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. elles sont bien belles tes fleurs LUCIE

    RépondreSupprimer
  12. Un peu au garde à vous ces crocus....mais toujours à la pointe du printemps on peut compter sur eux!

    RépondreSupprimer
  13. hello

    de toute beauté !!!
    ici il va falloir attendre car maintenant je vie en Belgique ça change de la Bretagne !lool

    RépondreSupprimer
  14. BONJOUR
    je vois que ton blog est toujours aussi beau,j'adore les crocus
    je suis en provence definitivement et j'en suis très heureuse ,
    c'est pourquoi ,je suis restée si longtemps sans venir vous voir !!beaucoup de travail!!pous mettre cette nouvelle vie en route!!
    voila ,je suis de retour et vous montre cette jolie region,dans mon blog!! a bientot!!
    bisous

    RépondreSupprimer
  15. Je viens te souhaiter un beau dimanche LUCIE je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  16. Cette semaine tu peux mettre des perce-neige, l'hiver revient!

    RépondreSupprimer
  17. Des Crocus aux délicates teintes qui signent l'arrivée du printemps ; très jolie photo ! :)

    RépondreSupprimer
  18. Une jolie photo, comme d'hab.
    Les saisons sont faites pour que nous ayons chaud, puis moins chaud, puis froid, puis pour voir renaître le printemps en espérant qu'il sera beau pour qu'il nous prépare à l'été, et puis voilà !
    Pour moi il n'y aurait que le printgemps et l'été, ça me conviendrait tout à fait.

    RépondreSupprimer
  19. Ton titre me rappelle vaguement une chanson...c'est loin tout cela.

    RépondreSupprimer
  20. Oui, c'est vrai que c'est un bonheur de voir des fleurs, à un endroit, et on se demande qui les a mises là.... Un vrai cadeau.

    RépondreSupprimer
  21. Beautiful picture, I love spring. Regards

    RépondreSupprimer
  22. un vrai cadeau notre nature,je vois un peu de nostalgie aussi la vie ,la mort mais profitons des délicieux moments que nous offre notre belle nature bon dimanche lucie bisous à bientot

    RépondreSupprimer
  23. belle photo, chez nous pas encore ;)

    RépondreSupprimer
  24. "Dès que le printemps revient" voilà qui me rappelle une chanson de Hugues Aufray ! ah !! enfin le printemps !! Merci Marguerite !

    RépondreSupprimer