samedi, avril 10, 2010

La primevère acaule (Primula vulgaris)


La primevère commune est une amie fidèle qui revient tous les ans. Si ce n’est elle ce sont ses descendantes...
Notre jardin de famille d’Epinal en était enluminé à chaque Pâques. Nous découvrions dans un éblouissement, en passant la porte de bois dans le mur de pierre, les allées bordées de grés rose contre lequel les boules, au camaïeux du blanc le plus pur au pourpre le plus sombre et déclinant toute la gamme des roses, se blottissaient. Puis nous allions à la chasse aux trésors que les cloches revenant de Rome avaient déposés.
La primevère commune est un héritage dont nous nous sommes partagé la garde. La maison de mon plus jeune frère est perchée à Epinal sur un rocher. Son jardin est exigu et en pente (photo). Chez nous, en Région Parisienne, la primevère a pris ses aises, dans le potager, les massifs et surtout la pelouse. Chaque année elle revient nous dire qu’il est temps pour nous d’aller faire un petit tour dans les Vosges...

17 commentaires:

  1. BONJOUR
    Je n'ai pas de primevères dans mon jardin mais cette fleur est très belle. Ainsi que cette photo. Tout me semble bien à sa place ici et c'est un réel bonheur de regarder ces fleurs. Fleurs du bonheur et fleurs du coeur.
    Merci et passe une belle journée je pense bien parfumée

    RépondreSupprimer
  2. C'est donc le printemps chez toi aussi ... MDR
    Bon week-End ;))

    RépondreSupprimer
  3. Kikou
    mais c'est très sympa cet endroit
    Bisou

    RépondreSupprimer
  4. Si elle est acaule, c'est dommage pour celui qui veut la cueillir.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette jolie photo et bravo l'artiste!...Je ne pensais pas que notre allée était si belle, c'est à peine si je l'ai reconnue. Je pense qu'il faut surtout l'oeil et le cadrage d'un photographe pour un tel rendu...

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi j'aime particulièrement les primevères ! Ses couleurs sont superbes et variées. Elle forme une bouquet bien touffu...une fleur du printemps !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Tu me fais rêver à mon enfance, j'en faisais des bouquets, les prés alentours de notre maison étaient plein de primevères (officinales), de pâquerettes. Ma grand mère séchait les primevères, en faisait des tisanes, pour soigner les bronchites, l'hiver et moi je goutais la fleur au gout sucré. C'était le printemps :-)
    Celles de ton image sont pimpantes, elles reflètent le soleil dont on a vraiment manqué cet hiver !
    Bisous Marguerite !!!

    RépondreSupprimer
  8. Avant de commenter sur ton post, Marguerite, je voudrais te remercier des gentils compliments que tu me fais et qui m'ont, une fois de plus, fait monter les larmes au yeux.
    Mon cercle d'amis s'agrandissant, comme tu dis, fait que des fois, je ne puis visiter tout le monde chaque matin. C'est la raison pour laquelle quand je le peux, je le fais l'après-midi.
    En tout début d'après midi j'ai tondu la pelouse. Ensuite j'ai commencé à faire deux tartes pour emporter chez mon fils demain, en attendant que ma petite maman vienne passer une partie de l'après midi avec moi. Elle téléphone pour me dire que sa voiture ne veut pas démarrer, sans doute la batterie, il y a longtemps qu'elle n'avait pas fait tourner le moteur (ma soeur étant chez elle depuis 7 mois, elles allaient souvent en ville avec la sienne -elle est ENFIN partie et c'est tant mieux, j'ai retrouvé ma petite Maman telle qu'elle était avant que l'autre n'arrive). Oui ma soeur et moi c'est très loin d'être le grand amour.
    Elle sont très jolie ces primevères.
    Joli mélange de couleurs. Elles font une jolie déco de jardin, dommage que cela ne dure pas longtemps.
    Je vais spurement aller à Paris en Juin. Je vois avec Lyliane et Peter et toi oiur qu'on se voit. Je serai ravie de faire ta connaissance EN VRAI.
    BISES AMICALES ET SINCERESAklors pendant que mes tartes cuisent gentiment, je me suis connectée pour venir chez ceux que je n'avais pas visités ce matin.

    RépondreSupprimer
  9. une jolie photo pour ces jolies fleurs!!

    RépondreSupprimer
  10. C'est toujours aussi beau chez toi ! Bravo...

    RépondreSupprimer
  11. Je ne comprends pas tous ce que tu as écris mais ces primulas, ils ont le printemps soi-même.

    RépondreSupprimer
  12. comme c'est jolie je me dit qu'il faudrait que j'en ai plus
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Ce massif de primevères variées, ainsi assemblées au milieu des dallages, c'est presque une rocaille.

    RépondreSupprimer
  14. Très belles, tes primula veris, et comme tu dis, elles reviennent chaque printemps. Il y en a plein dans ma pelouse aussi. Si on peut parler de pelouse...

    RépondreSupprimer
  15. Dans notre village ,nous avons la chance d'avoir plusieurs variétés de primevères presque sauvages et de couleurs très variées .
    Je dis presque sauvages car je suppose que ces couleurs originales doivent venir de croisements avec des primevères cultivées .
    Mais je ne suis pas certain que cette hypothèse soit la bonne car je connais ces primevères depuis mon enfance , il y a plus de 50 ans .

    RépondreSupprimer
  16. Un coucou admiratif devant ce massif de primevères. C'est magnifique marguerite.
    L'harmonie des couleurs est absolument fantastique. Tout en les regardant sans me lasser, j'aimerais pouvoir traverser l'écran pour les admirer de près.
    Bonne soirée. ;)

    RépondreSupprimer