dimanche, avril 18, 2010

Géranium de Madère (Geranium maderense)

San Francisco, le 27.04.08 à 12H30

Argileuse et calcaire, la terre de notre jardin est lourde et collante lorsqu’elle est détrempée et se transforme en béton compact lorsqu’elle est sèche. Il est encore temps de la travailler avant qu’elle ne ressuie tout à fait ce qu’elle sait faire très vite, aidée par le petit vent qui souffle toujours sur ce point haut de Cergy qui fut surnommé par les anciens "la petite Sibérie".
Je déplace certaines plantes qui souffrent du plein déploiement de leurs voisines : les hostas notamment gênent les ophiopogons. Il est dur de se souvenir que sur ces espaces vides de larges feuilles vont s’étaler. Je garde un oeil sur les rosettes des géraniums des prés (Geranium pratense) d’envergure encore assez raisonnable mais qui peuvent atteindre presque un mètre de diamètre (comme la sardine du port de Marseille). Le premier arrivé dans le jardin m’a prise par surprise, sans doute issu d’un sachet de graines de fleurs diverses. Depuis cette vivace s’est ressemée un peu partout et c’est un enchantement lorsqu’il fleurit que cette marée d’un bleu transparent et lumineux.

Ce géranium de Madère (Geranium maderense), rencontré et photographié dans un petit parc pas loin du centre des affaires de San Francisco, me fait penser à un bouquet rond de belle taille. Il se ressème aussi généreusement et on peut récupérer les plantules pour garnir un autre coin. Il est donc originaire de Madère, le géranium des près pousse dans le nord de la France et ailleurs où le vent le pousse. Le problème est qu’il faut à l’un un parc et à l’autre une prairie grasse dont notre jardin est loin d’égaler la superficie...

22 commentaires:

Savoyarde a dit…

Normalement je suis pas très géranium...mais là, je dois avouer qu'il est très beau !!
A bientôt

Miss_Yves a dit…

Jolie variété .Je me demande si cette fleur n'a pas fait l'objet d'un timbre.

Qu'y a-t-il comme plante(?)ou herbe folle, au pied du petit massif?
J'ai cela dans mon jardin....

☼ France ☼ a dit…

Bonjour
j'aime beaucoup les geranium et le tien est magnifique. Ici je n'arrive pas trop à en garder et je n'ai pas spécialement la main verte. Mais heureusement pour moi j'ai d'autres fleurs dans mon jardin.
Chez nous aussi la terre est argileuse
Passe donc une belle journée avec tes fleurs

Flo ♪ Mac Gaver a dit…

Bonjour et merci de tes petits mots
Oui elle est belle cette plante et surtout cette couleur bisou

☼ France ☼ a dit…

Si je trouve que le rocher de Daniel ressemble à la baleine de trevigon c'est mon choix

☼ France ☼ a dit…

Cergie et bien bonne chasse en espérant que tu vas y arriver si ces bestioles sont encore chez toi tu devrais je pense parler avec elles tout simplement et tu verras elles partiront aussi vite que possible . j'aime pas non plus des bestioles dans ma maison.

Daniel a dit…

Et les filles pas de bagarre pour un rocher...MDR
Pour le Géranium j'ai cru un instant qu'il poussait dans ton jardin !
Magnifique plante à San Francisco dit tu !!
Début juin le verrais-je peut être?
Si les avions volent d'ici là... lol

april a dit…

Qu'il est joli, ce Geranium de San Francisco. Ici aussi la terre est lourde - maintenant très sèche et comme des pierres partout.
It's very important t know how the soil ist and to choose the plants which like this or that special place.

☼ France ☼ a dit…

Passe une belle soirée

Kristin a dit…

il est très beau en effet.

Olivier a dit…

en me baladant pendant ma semaine de repos, j'ai pris plein de photos de fleurs, mais bon je vois bien que c'est pas ma specialité ;o) belle presentation

Fifi a dit…

Chez nous aussi la terre est argileuse et cela a découragé mes maigres talents de jardinière. Je t'envie quand tu parles de jardin, c'est un vrai bonheur, un jardin mais je ne suis plus assez courageuse pour recommencer.

Le Bitcherland où j'ai grandi est aussi appelé la petite Sibérie en raison de sa météo souvent venteuse et fraîche.

Fifi a dit…

Ton montage est superbe, d'une part ce bouquet étonnant tout rond et la macro lumineuse et son bouton de fleur tout fier !

Comme toujours c'est chouette d'apprendre plein de choses ici !
Bisous de bonne soirée, Marguerite !

Chamamy a dit…

C'est curieux ces baleines de parapluie autour du tronc!
Tu maitrises à merveillela technique des calques,bravo ma Belle.

Jean a dit…

Notre terre du Lauragais est absolument semblable !
Difficile à travailler quand elle est sèche , elle a l'avantage de garder l'humidité .
Dans notre hameau , qui a gardé quelques terres naturelles , le géranium "sauvage " est magnifique !

☼ France ☼ a dit…

Et bien tu vois, je passe te dire bonjour même si je ne vois pas de nouvelles photos je suis ainsi et je trouve que c'est bien sympa le bonjour du matin
B
I
S
O
U

hpy a dit…

LA terre est sèche, cela faut plus de quinze jours sans une goutte d'eau. Heureusement je n'ai même pas le temps de jardiner et pourtant c'est le moment de semer, planter pour que le jardin soit beau plus tard. Il faudrait que je mette les téléphones dans la poche et que je prenne la fourche à bêcher, mais un brouillard froid nous a envahis ce matin, alors j'ai une bonne excuse pour continuer à répondre au téléphone à l'intérieur!

claude a dit…

Contrairement à chez toi la terre de notre jardin est bonne. Tu as des géraniums pas comme tout le monde, toi !
Moi je suis assez classique dans les géraniums et j'arrive même à faire des boutures.
Non seulement, j'ai la main verte mais aussi la main fleurie.

☼ France ☼ a dit…

passe une belle journée ici il fait très beau à bientôt

caro a dit…

j'adore les géraniums et je suis triste d'en avoir perdues cet hiver mais avec le froid beaucoup de pertes ! le tiens est superbe

Fifi a dit…

Tu m'épates ! J'essaie de t'imaginer avec l'ensemble avec ou sans béret ! En fait c'est pratique pour travailler au jardin, hein ? Mon père avait un garage et moi une salopette verte, je donnais un coup de main de temps en temps

Thérèse a dit…

...il faut à l’un un parc et à l’autre une prairie grasse dont notre jardin est loin d’égaler la superficie..." ce qui te porte à te déplacer et à nous faire profiter de tes découvertes d'une façon bien agréable.