samedi, décembre 05, 2009

Rose de Chine (Hibiscus rosa sinensis)



Par dessus l’océan, DOLANGE (Je suis le temps qui passe) m’a fait parvenir le :

"The 2009 Blogger Appreciation Awards"




Merci Dolange de ce témoignage d’amitié dont je pèse toute la valeur.
Il me faut dire sept choses secrètes sur moi puis transmettre le flambeau à sept bloggueurs.


  • En Côte d’Ivoire, j’habitais au milieu d’une réserve forestière que dirigeait notre père, assez loin d’Abidjan pour que nous soyons obligés d’y aller en voiture. J’avais trois frères mais pas de sœur.

  • L’enfant solitaire que j’étais par la force des choses aimait s’occuper par la lecture la couture ou le dessin.
  • J’avais dessiné et peint à la gouache une fleur d’hibiscus rouge que j’étais allée cueillir en dessous de la maison et que j’avais posée sur mon bureau. Mon père l’avait faite encadrer par le menuisier de la réserve et encore aujourd’hui lorsque je lève les yeux, elle est au dessus de mon bureau.

  • J’étais inscrite à trois bibliothèques, je m’achetais ou me faisais offrir des livres. Cependant mon livre de chevet, celui que je lisais comme un roman, qui était le compagnon indispensable de mes lectures car il me fallait savoir le sens exact de chaque mot, était le petit Larousse Illustré. Il m’en reste que, même si je ne prends plus le temps de le lire quotidiennement, nous en avons au moins un exemplaire dans chaque pièce y comprise la cuisine.

  • Je cousais à la main ou avec une petite machine à coudre Singer (que j’ai donnée à notre fille mais qu’elle a laissée à Cergy) des vêtement sur mesure pour mes poupées qui avaient des formes bizarroïdes (les poupées et mes robes donc).

  • J’étais très maternelle. En plus de mes poupées je m’occupais de mes petits frères et j’ai même écrit une affreuse lettre à la maîtresse de mon plus grand petit frère car je n’aimais pas ses méthodes pédagogiques. J’en rougis encore aujourd’hui. Mes parents avaient traité l’affaire avec beaucoup de diplomatie et s’était montré extrêmement... pédagogues envers moi.

  • J’ai beaucoup de madeleines de Proust. La goyave est l’une d’elles. Sur l’île Royale, je n’ai pas osé grimper sur les arbres au tronc et aux branches solides, sèches lisses et bicolores comme je le faisais enfant (les goyaves mûres sont toujours hors de portée). J’ai eu de la chance de m’en voir offrir trois en Guyane.

  • Et le jardin avec tout cela ?
    Le goût du jardin me vient de ma grand’mère Marguerite dont j’ai le prénom en troisième position. C’était la plus délicieuse des femmes mais lorsqu’elle était dans le jardin elle se chamaillait toujours avec son petit frère Marcel.
    Mon père plantait des roses et ma mère des choux de Chine ou du coriandre. Elle se chamaillait aussi toujours avec ma tante Marie-Rose et mon père disait qu’il ne faut jamais mettre deux jardiniers dans le même jardin.



Les sept jardiniers ou sympathisants nommés sont :

Caro

Chez Madeleine

France

Hpy

Kristin

Olivier

Valou








Tout de même. J’ai été intriguée par ce "The 2009 Blogger Appreciation Awards".
Je l’ai retrouvé ici et avec ce look :



C’était au départ un concours pour bloggueurs "méritants" lancé par une marque.

Au fond quelle importance si c’est une médaille au chocolat ? Cela fait tout autant plaisir et a tout autant de valeur car transmis avec le cœur. De même avais je été si heureuse et fière lorsque HPY m’avait attribué le tout premier Hpy Award qu’elle a créé à un moment où cela n’allait pas vraiment dans ma vie. Par amitié, par solidarité, par consolation. Elle avait alors émis l'espoir qu’un jour cet Award lui revienne. Alors je me permets, avec son autorisation, aujourd’hui un peu plus d'un an après, alors que je vais maintenant tout à fait bien, de le lui rendre, tout en le gardant pour moi.
Car l’amitié et le bonheur c’est comme l’amour d’une mère. Cela se partage et cela se multiplie en même temps, n'est ce pas ?






22 commentaires:

  1. Me revoici je te disais que moi aussi j'ai véçu en Côte d' Ivoire lorsque j''étais gamine. Pas beaucoup de souvenirs mais enfin . J'étais à Adbidjan. Mes parents travaillaient là bas ainsi que mon grand pere et ma grand mere.
    Merci davoir pensé à moi mais je ne sais pas si je ferai de même. On verra. La couture aussi j'aime beaucoup par contre pour la lecture pas trop sauf mes livres sur la garrigue.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. Je suis restée seulement 4 ans car ma soeur a été piqué par la mouche tsétsé je ne sais pas si cela s'écrit ainsi! enfin alors pour la soigner nous sommes rentrés en france

    RépondreSupprimer
  3. Ecoute je ferai mon possible pour le faire je pense que c'est bien naturel. Et encore merci

    RépondreSupprimer
  4. Tu es charmante de penser à nous.
    Pour Chez Madeleine, bien tenté... c'est raté MDR une autre fois qui sait! qui sait! (jamais sur le privé trop de malveillant sur la toile pour avoir noté mon E-mail pour une info sur le web, j'ai passé un temps fou pour bloquer tous les domaines qui m'ont sollicité qui pour me proposer qui un service qui ne prêter de des "sous"...lol)

    Précision:
    Callipyge n'exclus pas les rondeurs qui peuvent être charmantes, mais en aucun cas ne les désignes.

    RépondreSupprimer
  5. Oui oui merci elle va bien mais il a fallu rentrer rapidement. Et tu sais dés que je vaos voir ma grand mere car il ne me reste plus qu'elle nous parlons des noirs ses amis

    RépondreSupprimer
  6. Et mon pére que je revois faire des matchs de rubgy c'était des superbes souvenirs il n'est plus avec nous et me manque tant

    RépondreSupprimer
  7. OUi je le lui demanderais pas de soucis. Bon chocolat je vais chercher flo bisou

    RépondreSupprimer
  8. A lire et à relire.
    Un magnifique flambeau que cet hibiscus avec ses ombres délicates et ses formes toutes en douceur et en rondeurs!
    Place au partage, d'autant plus en cette saison.

    RépondreSupprimer
  9. coucou merci pour ce joli petit tag queje vais m'empresser de faire sur mon blog , très très belle fleur, bon week end

    RépondreSupprimer
  10. Quelle merveille cet hibiscus!!
    Un grand merci pour l'Award!! C'est vraiment très sympa. Il faut vraiment que je m'y colle !! bon week end à toi.

    RépondreSupprimer
  11. Ta photo est une vraie merveille !
    L'ombre ( d'une tige, si je vois bien)à l'intérieur lui donne encore plus de mystère et de profondeur, voire quelque chose de diabolique-ce qui ne me déplaît pas...
    Ce pourrait être la fleur exotique de Barbey d'Aurevilly...

    Je partage avec toi les points 2 et 3(mais la lecture plutôt que la couture )
    (Sur mon blog, quelques précisions sur Cachou)

    RépondreSupprimer
  12. Kikou bien j'étais bien en Côte d'Ivoire mais aussi à Abidjan ma mere tenait le restaurant du balai voilou.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. merci c'est vraiment gentille de ta part et surtout bien mérité pour toi
    bravo

    RépondreSupprimer
  14. Ta médaille est peut-etre en chocolat, mais ton hibiscus est superbe. (tu vas dire encore que je ne me suis pas foulé)

    RépondreSupprimer
  15. Bravo, tu as recrée ton dessin avec ton APN, cela ta permis (surement) de re-faire ce voyage dans ton enfance. Tu le mérites bien, merci de m'avoir donner, mais je répondrais que la semaine prochaine, j'ai déjà fait mes posts sur le telethon pour cette semaine ;o).

    RépondreSupprimer
  16. Superbe la fleur d'hibiscus.
    Pour l'award, y en qui vont l'avoir deux fois !

    RépondreSupprimer
  17. Un petit bonjour pour commencer la semaine bisou

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour je passe pour te dire un petit bonjour bien froid mais sans neige.

    RépondreSupprimer
  19. C'est sympa toutes ces anecdotes, quelle enfance riche et atypique...

    RépondreSupprimer