mardi, mars 24, 2009

Le bourdon terrestre *** bumblebee (Bombus terrestris)

Le 20.03.09 à 13H15

LU, en cherchant l’expression "avoir le BOURDON" sur l'un de mes sites chouchous, "expressio, les expressions françaises décortiquées" :
"C'est une histoire de goût personnel : il y a ceux qui préfèrent ramper, ceux-là "ont le cafard", et ceux qui préfèrent voler (en l'air, pas dans les magasins), et ceux-là ont le bourdon.
Mais les symptômes sont bien les mêmes : il y a comme un mal-être...."


Et dans "le Parisien" de ce matin (24.03.09) :
"Dès que le printemps fait son apparition les petites bêtes qui font "crrr" et leurs cousins qui font "bzzz" pointent leurs antennes dans nos jardins et nos foyers..."

Le bourdon terrestre niche dans la terre ou parfois colonise les nids d'oiseaux.
Il butine, il pollinise...
Il fait à la fois "crrr" et "bzz" (ou plutôt "vrooom").

Le 20.03.09 à 13H18

Ne pas confondre le bourdon terrestre (alias Bombus terrestris), comme celui vu chez HPY, avec le bourdon des champs (Bombus pascuorum) vu l'automne dernier chez Cergie (c'est à dire mon autre moi).

22 commentaires:

  1. J'avais hier un de ces gros bourdons qui rampait sur le tapis de mon séjour. J'ai bien failli marcher dessus. Je l'ai mis dans une soucoupe, il a fait de droles de buits avec ses ailes sans s'envoler, je n'ai pas répertorié ces bruits, mince alors! je l'ai remis dans le jardin.
    Y a t 'il un présage dans tout cela?

    RépondreSupprimer
  2. "Affaire de goût personnel " ?
    Bizarre commentaire, subjectif et humoristique pour une analyse linguistique !
    Mais sans doute suis-je trop classique....(Je préfère ton autre site/ dictionnaire, que j'ai mis dans mes liens)
    Je consulte parfois , pour m'amuser "Coco les dicos"

    Gros plan impressionnant:on croit entendre
    "bourdonner "l'insecte...Le bourdon, c'est aussi un terme musical, qui explique sans doute le passage à cette expression "avoir le bourdon"

    RépondreSupprimer
  3. Es-tu allée voir du côté du lien (non activé,je le sais )en attendant des photos personnelles du lavoir ?
    Un dico fantaisiste, c'est bien, en complément d'autres plus sérieux.(ex Coco les dicos )
    Les expressions traduites d'une langue à l'autre sont une source constante d'étonnement et de réflexion!
    A +.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle précision ! On voit tous ses poils, on dirait presque de la fourrure ! Tu t'es approchée très près pour ça ? Fais attention à pas te faire piquer, ou bien attraper le bourdon pour reprendre ton thème :)

    RépondreSupprimer
  5. Le rôle le plus important du bourdon en cette époque de l'année est de sortir les gens du bourdon qu'ils peuvent avoir en hiver. Belles primevères, ou devrais-je dire primeroses, mais le bourdon est déjà saoul, car il cherche le nectar du mauvais coté.

    RépondreSupprimer
  6. Ah!!! un bourdon qui ne donne pas le bourdon, puisqu'il arrive avec le printemps... A + ;-))

    RépondreSupprimer
  7. superbe photos Marguerite....
    Je n'ai jamais essayé de prendre les insectes en photo. A voir...
    A bientôt
    Carole

    RépondreSupprimer
  8. Quand je pense "bourdon" je pense au bruit qu'il émet, quand je pense "bumblebee" je pense déguisement d'Halloween! Va savoir...

    RépondreSupprimer
  9. inversement, plus le temps se réchauffe --> plus j'ai le bourdon, plus le temps se refroidie --> +++ je me sens bien...j'ai longtemps réfléchi de déménager au canada ;o))

    "crrr" et "bzz" tu as de superbe talent d'imitatrice ;o))

    RépondreSupprimer
  10. N'y aurait-il pas par hasard le boudon des villes et le bourdon des champs?

    RépondreSupprimer
  11. Il chevauche la primevère, sans ménagements,sur de sa force, avec ses grandes cornes et son bel habit.

    RépondreSupprimer
  12. Ce bourdon est superbe et s'enivre du nectar des fleurs en ce moment, il a même fait tomber les fleurs d'abricotier et fait bien du bruit

    Bises

    RépondreSupprimer
  13. Je haie ces bestioles ! Je ne les regarde jamais de près, surtout les bourdons. Tu as raison le bourdon bourdonne en faisant vrooom et c'est pour cela que les bourdons antillais sont des vonvons.
    Ce matin, j'ai le cafard, j'ai le bourdon, j'ai eu de mauvaises nouvelles dont l'une concerne un de mes fistons et l'autre celui de ma marraine, mais là c'est beaucoup plus triste.

    RépondreSupprimer
  14. Pourquoi "avoir le bourdon"? il est très beau cet insecte et en plus il est très utile en faisant un travail merveilleux et il fréquente de belles plantes.

    RépondreSupprimer
  15. Fera-t-il le voyage à Rome prochainement ?
    :-)
    Sur la première j'adore cette ombre menaçante et cornue. Sur la deuxième on peut penser qu'il a trop mangé, ou trop bu. Tu lui as mis une coupelle de vin rouge avant de le prendre en photo pour qu'il se laisse approcher ? :-)

    Il est dodu et poilu, j'ai envie de le caresser mais il va faire " crrr" !

    RépondreSupprimer
  16. Cela m'évoque "Le vol du bourdon" de Rimsky Korsakov, que j'avais eu l'occasion d'étudier en cours de musique à l'école primaire, il y a longtemps déjà...

    RépondreSupprimer
  17. Ce que je n'ai pas vu la première fois, c'est que sur la seconde photo, ton bourdon a l'air d'avoir le vertige et ai agripé à la fleur. On dirait qu'il a peur.

    RépondreSupprimer
  18. Coucou Miss Lucie,
    Nous avons les memes sites "chouchous!" Ils trouvent leurs informations dans les livres (de vraies bibles de reference) que je vais reunir sur mon blog bientot.
    Je suis heureuse que tu aies choisi "avoir le bourdon" et non "avoir le cafard". Le premier insecte est plus joli et nettement moins ecoeurant ! :-)
    bisous

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Marguerite et bonne fête de Pâques!
    N'oublie pas d'aller sur mon blog:)

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour à tous, il me faut rassembler mes esprits... Ce message date d'il y a près de trois semaines, autant dire une éternité. Il y a eu tant à faire et de festivals à visiter (fête de l'ortie, de St Jean de Beauregard, de Suresne). Et tant de jolies photos sur vos blogs dans le domaine du jardin que je n'ai pas senti le besoin de mettre une nouvelle pierre à l'édifice du blog avant.

    Ce bourdon, une reine fécondée sans doute d'après ce que j'ai lu, venait de se réveiller de son hibernation, ce qui explique son attitude de boxeur groggy. J'ai bien aimé l'image du dessus avec cette ombre inquiétante puis j'ai trouvé ces explications / bourdon et cafard.
    De fil en aiguille un message est toujours intéressant à faire et vous mène là où vous ne vous y attendiez pas, vous le faites d'abord pour vous et ensuite la récompense ce sont les commentaires qui vous font aussi avancer.
    Merci d'être passés et de vous être arrêtés...

    RépondreSupprimer
  21. waouh on le voit trop bien sur la 1ère photo, sympa de le voir de si près..

    RépondreSupprimer