jeudi, novembre 06, 2008

Pommes Gloster 69 et Golden Tentation

Le 01.11.08 à 15H50

D’après Wikipékia, la Gloster 69 (Obtention 1951) est mature mi-octobre et se conserve jusqu’à la mi-mars.

D’après notre arboriculteur d’Osny (95), les pommes ne sont pas gélives : elles contiennent du sucre. Il ne devait cependant pas tarder à récolter celles ci.
La petite maison n’est pas un piège à phéromones. C'est une mangeoire à oiseaux.

Nous n’avons quasi plus de pommes Golden Tentation (de chez Delbard. Obtention 1990) : je les ai ramassées, tombées au pied de l’arbre (en espalier). Elles étaient sucrées, acidulées et déliciousement matures...

Le 09.10.08 à 13H25

20 commentaires:

Olivier a dit…

tu sais que mr Delbard a crée sa petite entreprise a Evry dans les années 1940. Il y a encore les anciens locaux qui vont être restaurés pour devenir des appartements pour retraites (ou malade , je me souviens plus).
J'adore les pommes golden...Hummm

Webradio a dit…

C'est toujours bon les pommes... La mangeoire à oiseaux est sympa...

hpy a dit…

Je fais une cure de pommes en ce moment, et les tiennes (dans ton jardin) me semblent vraiment deliciouses, comme tu le dis si bien. La petite cabane pour zozios l'est également, tout comme tes deux photos. Et mon commentaire, n'est-il pas delicious, pour une fois?.

Olivier a dit…

sur mes photos, ce n'est pas du sepia, c'est la lumiere originale (grace a la bougie et surtout aux lumières des réverbères derrière (que j'avais tamisé avec des serviettes (que j'ai donc cramé ;o)) ) ).

Olivier a dit…

Pour l'escabeau : oui (un petit, et puis la place est juste en dessous de chez moi, pour certaines séries, j'avais l'impression de faire un demenagement complet) et pour la balance des blancs, pour ce type de photo il est faut bosser en mode RAW et après tu peux retravailler tes balances de blancs plus facilement (mais plus long).

Daniel a dit…

Il n'y à donc pas seulement Hercule pour aller cueillir les pommes d'or.
bonne journée ;-)))

hpy a dit…

Tiens! Je t'en pique une.

Marguerite-Marie a dit…

il y a longtemps que je n'ai pas visité ton jardin (par flemme sans doute!!!) alors laisse moi te dire que c'est à chaque fois pouratant un vrai plaisir. Je fais comme Hélène je te chipe une pomme.

Miss_Yves a dit…

Je ne connaissais pas le mot"gélive"!
Pas plus que celui qui commence par "ho" et que je n'ai pas noté!
Rouges comme la pomme offerte à Blanche-neige...mais plus saines, bien sûr !
-Je vais dormir tôt ce soir également ...
Pom pom pom pom
miss Yves

Miss_Yves a dit…

Non : par "phé" , "phéronomes "?????????
Miss Yves

hpy a dit…

Demain, si dieu le veut, tu pourras aller chercher un prix, créé spécialement pour toi sur mon blog. Demain, mais pas avant. J'espère que tu le transmettras à quelqu'un pour qu'il ne disparaisse pas immédiatement. Mais il n'y a pas de règles. Chacun fait comme il veut.

Chipie a dit…

Elles sont si jolies ces pommes que l'on a même pas envie d'aller les cueillir, elles devraient rester toujours comme ça dans l'arbre...pour le plaisir des yeux !

hpy a dit…

J'en prends encore une, bientôt il n'y aura plus de pommes dans le pommier.

Deslilas a dit…

A papillonner de blog en blog on peut faire de belles découvertes !

claude a dit…

J'aime bien croquer la pomme mais 10 minutes après j'ai mal à l'estomac. Sympa la première photo : pommes rouges et maisonnette à zoziaux blanche.

Maxime a dit…

Tu nous fais saliver avec tes pommes... pas une seule dans mon jardin cette année de gelées tardives, hélas. J'en suis réduit à courir la campagne pour aller les voler dans les vergers abrités !

Daniel a dit…

Rien là non plus ?????
Tu nous manque ...
Bisous à + ^_^

fifi a dit…

Ben oui tout le monde t'attend Cergi ! Je vais revenir tout à l'heure te piquer une pomme, parce j'aimmmme et celles-ci ont l'air juteuses douces sucrées....

ALAIN a dit…

Pom, pom, pom, pom... (bis)
C'est la symphonie préférée du jardinier.

Marguerite a dit…

Les pommes sont la rançon des nuits froides et de la pluie. Dans le désert quoiqu'en dise la Holy Bible et la Genèse, pas de pomme !

C'est un fruit merveilleux qui permet de résister en hiver, comme la patate, du temps qu'on n'importait pas trop on n'avait pas d'oranges sauf dans les petits sabots à Noël, mais des pommes pourries oui (car faut toujours manger d'abord les fruits qui s'abîment)

Sinon, lorsque je travaillais (il y a des siècles) chez un architecte, j'avais un jour bien fait briller une belle pomme rouge et l'avais posée dans l'escalier de l'agence. Le piège pas à phéromones a fonctionné, le copain a pris la pomme et m'a raconté ceci :

Comment Rockfeller fit-il fortune ?
Et bien un jour, on lui donna une pomme, il ne la mangea pas, il la fit briller et la revendit. Avec l'argent ainsi gagner, il acheta deux pommes, il ne les mangea pas, ils les fit briller et les revendit.
Cela dura pendant une année entière, et au bout d'un an, il hérita de son père.


Merci à tous d'avoir succombé à la pomme....
:)