vendredi, octobre 10, 2008

L'automne *** Fall


La besogne au jardinier, la récolte au merle insouciant et moqueur...

Juste salaire de la peine :
A moi le raisin vert et le rire de l'oiseau.
[Carpe Diem....]


The job belongs to the gardener and the reward to the carefree and mocking black bird...

Right profit-sharing :
I got the green grapes and the laugh of the bird.
[Carpe Diem...]


14 commentaires:

  1. Et le jardinier s'offre un repos bien mérité, après l'entretien de toutes ces merveilles !
    miss Yves

    RépondreSupprimer
  2. C’est le temps des cerises remixé.

    Et gai rossignol et merle moqueur
    Seront tous en fête
    Les belles auront la folie en tête
    Et les amoureux du soleil au cœur

    Nous avons des arbustes qui font de jolies boules jaunes et rouges, les merles mangent tout... ;-)))
    Bisous bonne soirée. ^_^

    RépondreSupprimer
  3. Ha! Oui bien pris sur le vif, le moqueur, j'aime bien les couleurs de la deuxième photo...^_^

    RépondreSupprimer
  4. et oui c'est bien l'automne les jardins prennent de jolie couleurs et les baies sont la pour le plaisir de nos amis les zoizos !!!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. Il est joli Ton merle dis donc !
    Oui les couleurs de l'automne sont là, et le soleil persiste... Je mange encore des tomates ici...
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  6. Do, a deer, a female deer
    Ray, a drop of golden sun
    Mi, a name I call myself
    Fa, a long, long way to run
    So, a needle pulling thread
    La, a note to follow so
    Ti, a drink with jam and bread
    And then you come back to do...


    La version française de cette chanson du film "la Mélodie du Bonheur" est :

    Do, le do, il a bon dos,
    Ré, rayon de soleil d’or
    Mi, c’est la, moitié d’un tout,
    Fa, c’est facile à chanter
    Sol, la terre où vous marchez,
    La, c’est là où vous allez,
    Si, c’est siffler comme un merle
    Et nous revenons au do...


    Je me souviens à l'instant que lorsque notre fils Etienne était enfant, il sifflait tout le temps et il adorait imiter le merle.
    Aussi, il est toujours à l'affut de cet oiseau... Je ne sais s'il en est toujours ainsi.
    Etienne aime les chats et les merles.

    En France on dit non pas "été indien" mais "été de la St Martin"

    RépondreSupprimer
  7. C'est l'époque des vendanges, même pour les merles.

    RépondreSupprimer
  8. La brouette a pris ses quartiers d'automne ? toujours aussi joli ce jardin !...

    RépondreSupprimer
  9. je rève d'une brouette comme celle la.

    Lorsque tu la pousse les gens te prennent ils pour la schrouphette ?

    RépondreSupprimer
  10. A moi, qui jamais ne peut sauver le moindre grain de ma vigne grimpante, cette citation me va droit au coeur !

    PS : c'est vrai que le bleu, c'est pas courant pour une brouette. La tienne, je l'imaginais plutôt vert klaas.

    RépondreSupprimer
  11. Trop bien ce merle automnal!
    eventuellement tu me le preterais pour mon blog?

    RépondreSupprimer
  12. Qu'il est beau ton jardin et bien rangé !
    Et cette brouette bleue !!!
    Y'a aussi une bicyclette ? (bleue) ?
    Et ce merle !!!
    Comment t'as fait pour lui tirer le portrait de si belle façon ?

    Merci pour le chardon, Cergie !
    J'ai grandi en Lorraine, tu sais !
    Bref, la première partie de ma vie est lorraine et cela me touche que tu me parles de la Lorraine !
    Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
  13. Très belle composition de tons, et de style, cela me rappelle mes premières lectures (Nursery rythmes). Ma mère était anglaise, et mes premiers livres venaient de là-bas...

    RépondreSupprimer