dimanche, mai 18, 2008

Palo Alto (Californie) : croisement *** crossing



Nous ne sommes pas rentrés à pied.
Cependant, le voyage nous a bien fatigués.

We did not come back home on foot.
Nevertheless, we are quite travel-weary...

10 commentaires:

Dorothee a dit…

Te voilà de retour et je m'en réjouis. Tu nous as manqués. Merci de nous faire partager ce beau voyage que vous avez fait en Californie. Nous y sommes allés avec nos garcons il y a 4 ans et nous avons beaucoup aimé, surtout la côte au sud de San Francisco. Tu évoques aussi les personnes agées qui sont dans l'obligation de travailler encore bien qu'elles aient dépassé l'âge de la retraite. Cette image des Etats-Unis m'a aussi impressionnée lorsque nous avons immigré ici et je ne peux m'empêcher de les aider lorsque je les vois remplir les sacs aux caisses des magasins, génée par cette situation.
Je voudrais aussi te remercier pour l'adorable message que tu m'as laissé sur mon blog. Tu as su décripter mes sentiments. En effet, je suis un peu dépassée par les tâches quotidiennes et la cinquantaine est un cap un peu difficile pour moi. A cela s'ajoute des travaux dans la maison. Bref, je manque d'énergie! Tes encouragements qui m'ont profondément touchée et redonné confiance. Je t'en remercie du fond du coeur.

hpy a dit…

Mais alors! Les coucous sont de nouveaux autorisés.
Ton voyage s'est bien passé?
Raconte!

Maxime a dit…

Joyeux retour, Lucie !
Serait-ce la stèle dédiée au dernier piéton de californie - juste avant qu'un Hummer ne l'écrase ... ou un panneau en faveur des espèces en voie de disparition ?

Miss_Yves a dit…

Papillon factice
de vrille en vrille il s'élance
le pois de senteur
miss Yves

Marguerite a dit…

Dorothée, ce voyage si dépaysant a eu pour principal effet de me remettre sur les rails à un moment où moi même en avait besoin, suite à la perte douloureuse de l'un de mes frères. Il est dans la vie des caps durs à passer, mais on arrive à les passer.

Hpy, oui les coucous sont autorisés, je pense pouvoir gérer à présent. J'ai beaucoup à montrer surtout, et devrai élaguer.

Maxime, je suis contente de rentrer, et d'avoir la tête pleine de souvenirs au lieu de tristes pensées. Je n'avais rien préparé, ce sont mon mari et ma fille qui avaient tout organisé et c'était parfait (hormis que nous avons fait escale pendant six heures à Toronto)

Miss Yves, merci pour ce charmant haïku qui montre, oh combien, que tu connais les fleurs et aimes les mots. Et merci d'être passée.

ALAIN a dit…

Cela veut dire quoi "Xing" ?
Très beau ton barlu.

Miss_Yves a dit…

Merci, Cergie, pour tes commentaires.
Me voici de retour devant cette photo qui m'inspire beaucoup-avec deux courts textes, dont l'un correspond d'ailleurs à ce qu'écrit Alain- j'ai eu la même réaction , au premier coup d'oeil!


"Xing "?
Un mot chinois ?
Non, mais c'est bien sûr !
X pour cross-ing ...
Juste un petit bonhomme
qui ne fait que passer ...
................................
Senteurs épicées
bleu turquoise et rose indien
Quoi l'été déjà

miss Yves

Squirrel a dit…

Very nice Cergie. These look like sweet peas (?) there is my friend as I walk--Mr. Ped Exing we call him ( Mr . pedestrian crossing) Ped Exing is always on the go even tho he has no feet.

Cergie a dit…

Alain, que veut dire "barlu" c'est pas dans le dico ?
(Miss Yves t'a répondu / Xing)

Miss Yves, merci à toi surtout d'avoir trouvé des mots sur mes photos. J'y suis très sensible quoique je ne les manipule pas aussi bien moi-même
Au début, je trouvais aussi une connotation chinoise à "Xing", jusqu'à ce que je pose la question à mon mari. Il faut toujours demander lorsque l'on ne sait pas.

Squirrel, so you're back ! Thank you for this story, I can imagine he is always walking without moving, because when we must keep still at a traffic light, instead of a red man like there is everywhere (in France, in Germany), the symbol is a red hand in California.

ALAIN a dit…

Un barlu ? C'est un gros cul, voila.