mardi, avril 17, 2007

Lilas *** lilac

Le 17.04.07 à 9h45

Le lilas est fleuri dans la haie devant la maison... La fleur préfèrée de mon père. La fleur du printemps par excellence, qu'on trouve souvent sur les talus en campagne ou dans les jardins abandonnés...
Nous avions une double haie de lilas dans le jardin de Marguerite d'Epinal. Juste en face de la loge de jardinier en grés rose des Vosges.
Je ne connais rien de plus beau qu'une haie de lilas.. Si... Une double haie de lilas. Je me souviens avoir joué sous leur ombre la comédie avec mon frère aîné et Bernard, son ami, un voisin à l'époque. Je devais avoir au plus six ans. Mes parents sont décédés depuis, ainsi que ma tante Marie Rose qui aimait tant jardiner. Mon frère et les deux tantes qui me restent ne se souviennent pas. Ces deux rangées de lilas n'existent plus que dans ma mémoire... Et peut être aussi dans celle de Bernard. Il faudra que nous allions le voir dans sa ville et que je le lui demande. Il est l'actuel archevêque de Tours.

My lilac is now flowered in the corner of the hedge in my front yard. It was the favorite flower of my father. I like it when it is just blossomed and I prefer this pale color.

6 commentaires:

  1. Jw sens le parfum jusque dans mon salon. :-) Merci cergie

    RépondreSupprimer
  2. Une double haie de lilas !
    Et dire que depuis cet hiver, il n'y en a plus un seul dans mon jardin du Maillorat.
    La glycine a beau sentir bon, voici ce qui me manque ce printemps !
    Il va me falloir, cet automne, voler quelques boutures, peut-être dans le jardin de l'archevêque !

    RépondreSupprimer
  3. I don't know anything about lilac. Can you eat them??? Yummy!

    RépondreSupprimer
  4. Quand j'ai vu lilas, j'ai aussitot pensé avec émotion : "ah, ma fleur préférée", et puis je t'ai lue et j'ai découvert que c'était aussi celle de ton père...
    Pour moi ce sont les grappes odorantes des jardins de la banlieue parisienne où j'ai grandi, les petits pavillons de meulière, et tout à coup le long d'une grille, une bouffée odorante qui m'accueille sur le chemin de l'école...
    Des grappes légères mais vigoureuses et abondantes, j'en avais une fois apporté quelques branches à ma maîtresse, enveloppées dans un papier journal, en CM2.

    Le lilas, c'est vraiment la fleur de mon enfance....

    RépondreSupprimer
  5. delphinium merci de m'avoir incitée à aller photographier le lilas. Plus tard il n'est pas si beau. Les couleurs s'éteignent

    maxime, je serais toi je prendrais un scion déjà bien formé et je le mettrais tout de suite en terre avec beaucoup d'eau. Ou dans un pot à Limoges. Tu ne risques pas grand chose Et puis il y a aussi une variété de lilas le 'syringa meyeri Palibin' qui est tout petit et merveilleusement parfumé Il ne dépasse pas 1m50 à 2m de haut Il y en a à giverny J'ai acheté le mien au marché aux plantes rares de La Roche Guyon Un petit plant en container peut être planté sans risque encore maintenant
    Tout prêt de la maison
    L'archevêque sois en sûr a sûrement un jardin de curé et une bonne du curé pour l'entretenir Quand il était moine à Lérins, il était cuisinier.. Avant de devenir supérieur

    san nakji, it's not so stupid. We can eat pensy. I found nothing about lilac. I believe it is not edible

    nathalie, et puis c'est vraiment pas une fleur difficile. Elle fleurit et prospère bien après que les propriétaires aient abandonné les lieux Que de bouquets j'ai pu aussi cueillir dans des jardins abandonnés Pour les ramener à mon père après que la haie ait été coupée je ne sais pas pourquoi

    RépondreSupprimer
  6. Lilacs are my favorite flower. I think that the fragrance of their bloom in spring is the closest that people can get to paradise. I have a lilac story on my blog.

    RépondreSupprimer