mardi, juin 21, 2011

La fête de la musique et l'été du pépère


Dès que les saints de glace sont passés, je m’empresse de sortir les plantes d’intérieur dans le coin le plus ombreux du jardin. Cela fait de la place un peu partout dans la maison. Pour le pépère il me faut l’aide de Patrick tant il est lourd et encombrant. Je préfère le laisser à l’étroit car un peu maso il ne fleurit que lorsqu’on le brime un peu. Le clivia a pour autre nom "plante de la St Joseph" : sa floraison s’effectue à ce moment là qui est associé également au mariage des oiseaux. Le pépère a eu une hampe florale en mars. Mais je me suis aperçue qu’il en porte trois autres maintenant.
Alors j’ai photographié ce matin ses belles trompettes cuivrées en l’honneur de la fête de la musique et de l’été !?

13 commentaires:

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU je n'ai pas de plantes à l’intérieur donc moins de travail*
DONC je te laisse faire.
Elle est splendide on dirait que tu as fait une superbe nettoyage.ELLE brille d'ici donc que du bonheur les fleurs*Je ne vais pas à la fête de la MUSIQUE alors bonne fête à vous tous BISOU

♫ Florian ♪ a dit…

elle est belle cette fleur orange bisou

Miss_Yves a dit…

Le pépère est donc une mémère , pour porter des pousses fleuries?

J'attendais le rapport avec la fête de la musique: le finale donne la clé (de sol)

Aurais -tu astiqué les s feuilles (les cuivres) pour la photo ?

Olivier a dit…

donc ce soir tu auras ton propre concert de la fête de la musique, on attend avec impatience les photos des solos de trompettes

Thérèse a dit…

Ton hermaphrodite de pepere a bien fiere allure surtout apres sa repetition a l'abri de vos quatre murs avant de se produire au dehors!

Thérèse a dit…

Merci pour la pluie, la notre, en attendant les aleas de la mousson dont la saison est officiellement ouverte, ne sort que diffusee d'une facon plus ou moins romantique du bout de notre tuyau d'arrosage...

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Bonne nuit

claude a dit…

Jolie plante ! Je ne connais pas, mais elle est belle avec ses feuilles d'un vert assez foncé.
Toi aussi, t'as une brouette !!!

Maguy ☼ a dit…

Magnifique cette fleur bise

odile b. a dit…

"Pèpère" a eu droit à tous les soins pour faire sa sortie au jardin : brillantiné, fringant et la fleur à la boutonnière; il respire la santé. Vrai qu'il est d'une beauté claironnante !... :)
Je vois que ta brouette aussi est tout-clean-tout-propre : soit elle a été bien lavée par la pluie ou je jet d'eau, soit son pneu est neuf, soit... elle ne sert à rien... (ce qui m'étonnerait !...)
Je vois que chez toi aussi, on recycle les précieuses palettes :-)

Marguerite a dit…

Sa luisance, le feuillage la doit à la pluie cependant rien ne réussit mieux au pépère que de passer l'été dehors à condition de lui éviter le soleil direct, posé sur une soucoupe.
Nous avions trois brouettes, nous en avons donné une à notre fille, il nous en reste donc deux, une en plastique bleue très légère et celle-ci dont le pneu est crevé.
J'ai utilisé les palettes pour fermer notre jardin car à un moment une grosse bête (le chien d'un voisin) venait la nuit s'y ébattre et tout déterrer. Et puis j'en ai aussi fait un composteur "vernaculaire" très efficace...

Zhen Yu a dit…

Ah la la ... je crois que je n'ai jamais vu celui de maman fleurir une seule fois ... il est toujours là, toujours vert, mais toujours muet ...

Fifi a dit…

Une fleur de mon enfance ! Qu'il est beau ton pépère !