dimanche, mai 01, 2011

Fleur d'aubépine - may blossom



Ce week-end du 1er mai a lieu la traditionnelle fête des plantes de La Roche Guyon à laquelle je n’irai pas cette année, mon mari étant pris par ailleurs. Nous sommes passés le dimanche de Pâques dernier à La Roche Guyon. En revenant sur Cergy par la route des crêtes nous avons croisé cette aubépine solitaire dans une belle prairie jaunie de pissenlits et de renoncules.

Il est beaucoup fait cas du muguet aujourd'hui, mais l’aubépine porte des noms communs qui en disent long : épine de mai, bois de mai (source ici)... Elle aurait couronné le Christ. Elle était sacrée pour les druides qui l’associaient aux festivités païennes du 1er mai, sous elle les elfes et les fées se rencontreraient. Son bois très dur était utilisé pour confectionner des billots. L'aubépine a de très intéressantes propriétés médicinales et peut vivre au-delà de 500 ans (source ).
Ce charmant petit arbre de la famille des rosacées est d'autant plus attachant qu'il a beaucoup souffert du feu bactérien.

Vive l'aubépine du mois de mai !


26 commentaires:

  1. Bonjour et merci pour toutes tes infos. Alors avec de l'aubépine je vais vivre longtemps donc je vais essayer . Cette photo est splendide je trouve que ce jaune ( fait un bien fou) ce matin.
    Ce matin je vais regarder ma sauge du jardin je pense qu'elle sera aussi médicinale et je regarderai sur internet car je ne m'en suis jamais occupée.
    Je te souhaite un bon 1 ER MAI avec ton muguet.
    Je pense partir faire un tour à la mer à voir encore.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  2. Magiques,cette composition et ces couleurs!
    Merci pour la documentation sur l'aubépine.

    Dans mon jardin, je fais la guerre aux pissenlits, que d'ailleurs je trouve très jolis... ailleurs!

    RépondreSupprimer
  3. "À Romainville, — ou bien dans les prés Saint-Gervais,
    Curieux de savoir si l’aubépine blanche
    A déjà fait neiger son givre sur la branche,
    Par l’herbe et la rosée, en pépiant, je vais..."
    Théophile Gautier

    Un bien beau spectacle que ton image !
    Joli premier mai, Lucie !!!

    RépondreSupprimer
  4. Joyeux 1 Mai..
    Merci pour cette belle image.
    A + :))

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour ouiune photo magnifique.
    Nous adorons les fleurs du bonheur
    Je te souhaite une belle journée.
    BON 1 MAi

    RépondreSupprimer
  6. comme c'est beau!!! merci pour ce bouquet vivant Marguerite!

    RépondreSupprimer
  7. alors quand je prends une semaine , madame fait plein de posts, vraiment pas cool miss cergie..J'aime la composition de ta photo, mais je trouve le cadre trop charge, il bouffe la photo, dommage (enfin cela n'est que mon avis).

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ta culture, dans tous les sens du terme ! Ton blog est riche et varié. C'est toujours un plaisir de venir chez toi.

    RépondreSupprimer
  9. Connaissant le temps qu'il leur faut pour pousser c'est une très, très vieille aubépine (je les connais mieux que les ormes).
    Sinon, je t'avoue que j'aurais recadré pour supprimer le ciel (comme je le fais chaque fois que je peux). Du coup, je suis troublé par ce que tu dis de Monet sur la fin - je pense que cela a un rapport avec la lumière. là j'aurais aimé faire en sorte que la lumière vienne de l'aubépine...

    RépondreSupprimer
  10. Nous avons déjà eu l'occasion d'évoquer les templiers, pour qui l'épine a une valeur symbolique très forte: (citations)

    " dans la composition de l’arche sainte,

    le Christ est couronné d’épines,

    dans le Cantique des Cantiques, très en vogue chez les Templiers, il est dit : « Je suis la rose pareille au lys au milieu des épines »,

    l’épine dorsale de l’homme abrite la colonne vertébrale et donc la vie."
    De nombreuses commanderies des templiers sont souvent localisées dans des lieux-dits nommés "Belle -épine"

    "le petit sentier aux aubépines, chez Proust a de toutes autres connotations

    RépondreSupprimer
  11. Ce matin j'ai rencontre un "crucifie sur epines!" Quelle coincidence avec tous ces mots "epines!"
    Cet arbre aubepine m'est apparu comme un champignon ayant rate pour un mieux sa vocation et s'etant transforme en bouquet de fleurs. Qu'une seule envie: m'en approcher pour respirer a fond.

    RépondreSupprimer
  12. Une belle harmonie champêtre...

    RépondreSupprimer
  13. merci encore. je viens de passer la tondeuse et là une douche à gogo je pense qu'il le faut. IL fait chaud mais le soleil se cache tout doucement.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  14. Beautiful! I love the view of the lone white flowering tree in a sea of yellow buttercups.

    RépondreSupprimer
  15. Le cadre ne me paraît pas manger la photo, en revanche, je préfère tes formats plus grands.

    RépondreSupprimer
  16. Si les sept nains passent par là, Atchoum va encore faire des siennes… :)
    Un aubépin qui mériterait de figurer au palmarès des arbres remarquables !
    Ça me démange de connaître son âge ! Il pourrait rivaliser avec celui de Bouquetot, dans l'Eure, planté en 1355, près de l'église du village, au début du règne de Charles V, pour célébrer le rattachement de la Normandie à la France et qui passe pour être une des plus anciens de France.
    Plus les bonzaïs vieillissent et plus leur caractère graphique s'accentue et devient intéressant. Cette aubépine a dû connaître bien des tailles sévères pour avoir un tronc pareil. Un vrai petit arbre trapu qui trône, sur ce tapis jaune, comme un gros cèpe dont la taille et la forme t'ont tapé à l'œil.
    Je serais curieuse, de le revoir couvert de cenelles... après autant de fleurs, ce doit être une boule rouge, grouillante d'oiseaux ("pain d'oiseau" : c'est aussi l'un des multiples petits noms de l'aubépine"…)

    - La belle page de Proust - Du côté de chez Swann - Combray - ici :
    http://www.lettres-et-arts.net/anthologie/289-proust_la_recherche
    (avec une photo de l'aubépin de Bouquetot)
    - Une anecdote concernant le facétieux greffeur d'aubépine Miguel Sulcudor là :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Aub%C3%A9pine
    -Une note intéressante de bota ici :
    http://www.botaplus.fr/fiches/crataegus_monogyna.html
    - Les paroles de Marc Lavoine "Rue des aubépines" là :
    http://www.youtube.com/watch?v=x4U6Z4NQZTw

    RépondreSupprimer
  17. OUI des oeufs et à gogo et moi aussi.
    De toute manière, le chocolat ne reste pas des années dans le frigo ici.
    Que fais tu ?
    Je vais dans le jardin.
    Alors tu as pu avoir une photo de ton papillon ?
    BIse

    RépondreSupprimer
  18. J'aime les aubépines dans les haies. Elles mettent du blanc dans le vert naissant du printemps.
    Je suis en train de faire la chasse à une petite femelle fauvette grisette ; ça ml'énerve, mes photos ne sont pas bonnes. Il faut dire que ma position un "peuplier" et sous le volet roulant à moitié fermé, je l'ai un coup en haut, un coup en bas, mais pas cadrée. Elle est toute mimi, miss Fauvette. Par contre sn chant n'est pas terrible. Peut-être un de ces jours sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  19. Dennis enjoys the lone tree in the pretty field

    RépondreSupprimer
  20. COUCOU CERGIE
    Les oiseaux sont là il fait beau et je te souhaite
    UNE BELLE Journée

    RépondreSupprimer
  21. SUperbe photo ces fleurs et beaucoup de bonheur
    Merci

    RépondreSupprimer