jeudi, novembre 30, 2006

La bourrache est magnifique jusqu'aux gelées
Le seul mal qu'elle donne est d'être semée en ligne la première année. Ensuite, elle se ressème seule. Elle est facile à contrôler car elle s'arrache aisémment. Elle est décorative en salade, on mange les fleurs et les nouvelles feuilles
I can find this flower and photography it still now
I showed it yet and said it was easy to grow it and flowers and young leaves are pretty in salad

3 commentaires:

Mousie/claudine a dit…

et en plus, j'aime bien son nom, je ne sais pas pourquoi, bourrache, un mot simple et réconfortant, son bleu est magnifique et son duvet tout doux..
bisou petite fleur

Anonyme a dit…

à tester aussi :)

Marguerite a dit…

mousie/claudine, bourrache c'est comme bourrue, non ?
Cela viendrait (sans garantie) de l'Arabe abu, rach (père de la sueur du fait de ses propriétés
Mais il se peut que cela vienne du latin borrago, bourru, qui désigne une étoffe de laine grossière comme la texture de ses feuilles sèches. Cela fait que maintenant on sait d'où vient bourru

reflex, cet été nous étions quelques jours dans une auberge des vosges et il y avait de la bourrache (fleurs et feuilles) dans toutes les salades vertes, cela a un goût de concombre. Au bout d'un moment on en a un peu assez et on a envie de plus de simplicité A consommer donc avec modération